L’air dans nos maisons est invisible. Par conséquent, comment peut-on savoir s’il est nocif à la santé? Contrairement à la saleté et à la poussière, que l’on peut voir et balayer ou épousseter, il est difficile d’évaluer la qualité de l’air dans la maison. Si vous vous faites beaucoup de souci à cet égard, communiquez avec un spécialiste. Il peut effectuer les tests nécessaires pour détecter des contaminants particuliers et rédiger un rapport circonstancié.

Ou encore, fiez-vous au gros bon sens. Il suffit de reconnaître de simples signes.


1. Quelle est cette odeur?

L’odeur de moisi est l’un des symptômes les plus courants d’un excès d’humidité. Elle envahit d’abord le sous-sol et les meubles ou les vêtements qui s’y trouvent, et finit par se répandre dans toute la maison. Commencez au sous-sol et ensuite, que votre nez vous guide!

Les moisissures prolifèrent dans les endroits chauds et humides et se propagent en produisant des spores. C’est pendant la phase de reproduction qu’elles produisent des gaz qu’on appelle composés organiques volatils microbiens (COVM). Bon nombre de ces composés sont inodores, mais certains sentent le moisi et sont en fait des mycotoxines pouvant nuire à la santé.

La solution ne réside pas dans les assainisseurs d’air, les chandelles parfumées, les aérosols désinfectants, ni les nettoyants ménagers. En réalité, tous ces produits ne font que prolonger l’exposition à l’air vicié et nocif et compromettre votre santé et celle de votre famille.

La seule façon de se débarrasser de moisissures, c’est de les enlever. Ensuite, il faut prendre des mesures préventives pour empêcher une recrudescence.


2. Pourquoi les fenêtres sont-elles embuées?

La condensation sur les fenêtres est un autre signe que l’air est mauvais dans votre maison. Si vos fenêtres sont embuées, ce qui est tout particulièrement évident lorsque le temps se refroidit et que vous mettez le chauffage, c’est que l’humidité est vraisemblablement trop élevée. L’air chaud entre en contact avec les fenêtres froides et se condense sur la surface. La condensation endommage la finition des châssis et favorise la croissance de moisissure sur les appuis de fenêtre.

Lorsqu’une maison est bien isolée et scellée pour prévenir les fuites d’air, la ventilation naturelle est insuffisante pour en extraire l’air. C’est pourquoi il importe encore plus de comprendre les avantages de la régulation de l’humidité et de la ventilation. Un système qui intègre ces fonctions assure un équilibre en alimentant la maison d‘un apport d’air frais équivalant au volume d’air vicié qu’il extrait. Selon la SCHL, après avoir éliminé les sources d’humidité, il est possible de réguler davantage l’humidité et d’assainir l’air intérieur par la ventilation mécanique.


3. Quintes de toux, petits rhumes et respiration sifflante

L’EPA (agence de protection de l’environnement américaine, epa.gov) met en garde la population contre les moisissures. En effet, l’exposition aux spores en suspension dans l’air peut provoquer une réaction allergique et les symptômes d’asthme, et irriter les yeux, la peau, le nez, la gorge et les poumons.

Si vous présentez l’un ou l’autre de ces symptômes lorsque vous êtes à la maison ou dans votre appartement, prenez le temps d’en déterminer la cause, que ce soit la moisissure ou autre chose, et d’y remédier. Vos efforts en vaudront la peine.

Si le problème persiste, il est avantageux de demander à un expert d’évaluer la situation. Il peut, entre autres, faire une inspection, effectuer des tests et procéder à l’élimination les moisissures. Par ailleurs, il peut évaluer la qualité de l’air dans votre maison et détecter la présence de polluants comme la moisissure, l’amiante et les composés organiques volatils (COV).

Un bon entrepreneur en construction peut également vous être utile; il peut vous expliquer quelles réparations sont nécessaires pour corriger le problème.


Humidex rime avec air sain


Un système Humidex régule l’humidité qui favorise la croissance de moisissures nocives; il extrait les gaz comme le radon et approvisionne votre maison en air frais. Installé correctement, il assainit d’abord là où le mauvais air se concentre, soit le niveau le plus bas de votre maison.

Quand tout est rentré dans l’ordre, vous pouvez respirer avec aise l’air sain qui circule partout dans la maison à longueur d’année.