Les prévisions météorologiques quotidiennes traitent du taux d’humidité relative dehors et de l’incidence qu’il aura sur vous au cours de la journée, mais prêtez-vous autant d’attention au taux d’humidité dans votre maison? Comme nous passons 90 % de notre temps à la maison, il importe d’y maintenir un taux idéal pour assurer non seulement notre confort, mais notre santé également.

Les prévisions météorologiques quotidiennes traitent du taux d’humidité relative dehors et de l’incidence qu’il aura sur vous au cours de la journée, mais prêtez-vous autant d’attention au taux d’humidité dans votre maison? Comme nous passons 90 % de notre temps à la maison, il importe d’y maintenir un taux idéal pour assurer non seulement notre confort, mais notre santé également.


Comment sait-on si le taux d’humidité chez soi est trop élevé ou trop faible?

D’une part, si l’humidité dans votre maison est trop élevée, vous êtes généralement mal à l’aise et en sueur. Les fenêtres et les miroirs sont peut-être embués. Des taches apparaissent sur les murs et les plafonds. Les odeurs de moisi, signe de moisissures, peuvent aggraver les allergies, les troubles respiratoires et les maladies pulmonaires.

D’autre part, si l’humidité est trop faible, vous présentez les symptômes suivants : irritation de la gorge ou écoulement nasal, lèvres gercées et peau sèche. Par ailleurs, vous produisez de l’électricité statique et des étincelles lorsque vous marchez sur la moquette ou touchez des objets.


Quel est le taux d’humidité idéal?


Se fondant sur les conditions environnementales normalisées pour l’occupation humaine, l’American Society of Heating, Refrigerating and Air Conditioning Engineers (société américaine des ingénieurs en chauffage, en ventilation et en climatisation) recommande de maintenir dans la maison un taux d’humidité entre 30 % et 50 % en été, et entre 30 % et 40 % en hiver.

Pour mesurer l’humidité chez vous, procurez-vous un hygromètre, un petit outil bon marché. Le taux d’humidité déterminé, vous êtes en mesure de faire le bon choix pour le maintenir tout au long de l’année.

S’il n’est pas rare de recommander un déshumidificateur pour évacuer l’air humide, il faut cependant savoir quand le mettre en marche, et la décision repose sur plusieurs facteurs : la saison, les prévisions météorologiques, l’isolant thermique, la ventilation de votre maison, etc. Les déshumidificateurs sont généralement énergivores et il faut vider le bac fréquemment. Fait à retenir : ils ne font qu’évacuer l’air humide; ils n’alimentent pas la maison en air sain.


Les systèmes Humidex maintiennent un taux d’humidité idéal, jour et nuit, toute l’année

L’Humidex® HCV-BS est destiné au sous-sol de la maison. Modèle numérique de pointe, il exploite une technologie intelligente brevetée pour mesurer les variations de l’humidité et de la température, déterminer le point de rosée, analyser les tendances et réguler la ventilation en conséquence pour augmenter l’efficacité.

Ce système écoénergétique assure un confort exceptionnel au rez-de-chaussée comme à l’étage, puisque 50 % de l’air qui circule dans les pièces de la maison provient du sous-sol.

Quelles que soient les prévisions ou la saison, votre appareil Humidex nécessite peu d’entretien et maintient un taux d’humidité idéal dans votre maison tout au long de l’année.